Les escrocs s'adaptent aux tendances de réservations d'aujourdhui, l'exemple de ski-zen.com

1 commentaire

Les modes de réservation de locations de vacances ont beaucoup évolué depuis 5 ans.
La tendance actuelle, impulsée par les sites à la commission leaders sur le marché,  est à la réservation en ligne, avec quasi pas de contact avec les proprietaires.
Les vacanciers s'en accomodent, ces sites offrant simplicité, facilité, et sécurité dans le processus de réservation. 
Cela, c'était avant l'arrivée d'escrocs qui surfent sur cette tendance.
Analyse du mode d'emploi de l'un d'entre eux, ski-zen.com
 

Début décembre, c'est décidé, on part passer noël au ski! Surtout que les infos nous annoncent un enneigement correct. Tablette à la main, je me mets en quête d'une jolie location, cosy et près des pistes. Mince...il n'y a plus grand chose de libre...
Mais victoire! Je tombe sur ce site en tête de google qui propose encore des disponibiltés! Et en plus, les tarifs sont vraiment pas chers! Super bon plan ce site!! Allez, vite! Je réserve!

Vous vous reconnaissez à travers ce portrait? Et bien il y a de gros risques que vous tombiez dans le piège des escrocs.


L'exemple de ski-zen.com illustre parfaitement cela. Ce site est apparu sur le net en novembre, période où il y a urgence à envisager les vacances de fin d'année. 
A première vue, il fait pro. Moderne, de grandes photos, du texte, et même des avis clients. La possibilité de réserver en ligne par cb ou paypal, de recevoir un contrat par mail, un  nom de domaine en hpps...plutôt rassurant.
Nombreux sont ceux qui se sont fait avoir. Ils paient les arrhes pour bloquer rapidement la location et reçoivent un contrat de location. Ce n'est qu'après le retour du contrat par mail que le solde de la location est débité. 


Certains, pris de doutes à la reception du contrat, font quand même quelques recherches sur le net...et trouvent leur location sur d'autres sites, mais sans les disponibilités affichées sur ce site pirate. Ils cherchent alors à contacter le site. Et seulement à ce moment s'aperçoivent qu'il n'y a pas de téléphone, ni de mails. Ils arrivent parfois à les contacter via la plateforme de réservation. La réponse apportée est "nous ne sommes pas responsables de ce que diffuse le propriétaire"

Un peu facile de mettre ça sur le dos des propriétaires...car à y regarder de plus près, il n'y a pas d'espace client sur ce site où les annonceurs pourraient se connecter pour mettre à jour leurs disponibiltés. Ce qui est normal car les propriétaires sont également victimes de ces escrocs. 
En fait, les annonces présentées sont toutes pompées sur d'autres sites ( notamment Abritel et Homelidays ), eux aussi victimes. 
Ils modifient ensuite les disponibilités pour afficher présent sur les périodes tendues, et les tarifs pour inciter à une réservation rapide afin de ne pas passer à côté d'un bon plan. 
Des arrhes, d'une hauteur de 10% du prix la location (revu à la baisse)  représentent souvent moins d'une cinquantaine d'euros, pas de quoi hésiter longtemps, en tout cas pas dans ce contexte de réservation de dernière minute. 
Les vacanciers paient, vite, et se font arnaquer au mieux d'une cinquantaine d'euros, en plus du piratage de leurs codes de cb.


Alors ça, c'est pour ceux qui ont douté après l'envoi du contrat. Mais il y a ceux qui poursuivent...
Ils vont jusqu'au bout de la réservation, paient la totalité, et vont arriver sur leurs lieux de vacances avec enfants, bagages, skis et cadeaux de noël. Ceux là s'apercevront de la supercherie au dernier moment quand ils arriveront dans une location déjà louée par d'autres. Et les propriétaires seront aussi ennuyés qu'eux.

Mais comment il est possible qu'un site se fasse connaître aussi vite?


Par deux moyens.
Payer des pubs sur google ( google adwords) qui positionne le site en tête de liste dans les recherches google, sur des mots clés précis.
Et faire de faux posts sur les forums de locations de vacances. J'ai pu lire sur l'un d'entre eux " J'ai vraiment trouvé des tarifs supers intéressants sur ski-zen.com! Voici un code de réduction pour bébéficier de tarifs encore plus avantageux B09. Allez-y, c'est un super site!"... par qui est ecrit ce post à votre avis?


Alors, comment les contrer?

D'après l'adresse ip du site, il est basé aux Etats-Unis, le nom de domaine a été acheté sur un site suédois qui protège l'anonymat. Cela va être difficile de l'arrêter.

Mais nous avons quand même des moyens pour gêner ces sites pirates.

> Déjà, ne soyez pas crédules. Des tarifs bas sur des périodes tendues et sur des locations de qualité...alerte rouge! Essayez toujours de joindre le propriétaire, et faites des recherches, des comparaisons.... google est aussi notre ami pour ça.

> Si vous le pouvez, anticipez votre réservation. La dernière minute sous-entend une réservation dans l'urgence et le risque de se faire avoir.

> Ne payez en ligne que sur des sites connus.
Mais encore mieux! Ne payez pas en ligne et voyez ça directement avec le proprietaire. Cela vous evitera des commissions majorant le tarif de 15%. 
Les loueurs ont souvent un site personnel, une page google, une page facebook, un compte twitter, ou annoncent sur des sites autres, qui ont un fonctionnement différent (
Meublés-Classés.Com bien sûr, mais aussi LocationsVacancesParticuliers, FranceVoyage, Chalet-Montagnes, les offices de tourisme...)  Il y a vraiment moyen de les trouver ailleurs que sur les leaders américains qui en plus font de l'optimisation fiscale alors que le gros de leur business se fait en France! Ces leaders brident la communication. Il n'est pas possible, pour le propriétaire, de diffuser l'adresse d'un site ou un mail perso. Cherchez les indices dans les annonces. Il y en a toujours. Ou faites une recherche par un clic droit sur les photos.

> Dénoncez les arnaques sur des sites officiels comme signal-arnaque.gouv ou officieux mais qui ont un bon reférencement comme signal-arnaque.com

> Parlez-en sur les reseaux sociaux. Il existe des pages dédiées sur facebook.

> Prevenez vos amis et contacts afin qu'ils portent plainte. 

> Ecrivez des articles sur des blog.


> Pour les proprietaires, demandez le déférencement des annonces frauduleuses qui vous concernent par google. Cliquez ici pour le mode d'emploi. Signalez-les à la cnil et à paypal.

Bref, l'objectif est de leur pourrir le référencement par tous les moyens afin d'alerter les consommateurs.

A ce propos, Benoit, le créateur de LVP, a redigé un article qui alerte sur ski-zen.com (qui va peut-être changer de nom ou préparer un site orienté locations à la plage).

Son article est très bien référencé et fais de l'ombre à ski-zen. Pour vous dire jusqu'où ces pirates sont capables d'aller, je vous informe que Bénoit a reçu par courrier en recommandé avec accusé de reception d'un cabinet d'avocats le mettant en demeure de retirer son article. Qu'une plainte allait être déposée pour diffamation calomnieuse.... et bien sûr, là aussi tout est faux! Nous en avons eu la confirmation par un appel à cette société d'avocats, bien réelle, mais qui s'est fait elle aussi usurper son identité (logos, adresse etc...)

Faux et usage de faux à des fins d'escroqueries et d'intimidations.  Voilà ce qu'est ski-zen.com






 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • VacanceLuberon.fr dit :
    13/3/2018 à 12h 54min

    Bonjour à tous, Merci pour ces précieux conseils pour éviter d’être arnaqué par usurpation d’identité. Si vous avez un doute sur une annonce, vous pouvez aussi vérifier sur Google Maps si les informations sont identiques (téléphone, site web du propriétaire, adresse,...) Il est aussi possible de demander des photos complémentaires sur tel ou tel équipement qui ne se trouve pas sur les photos déjà sur le domaine publique. Avec Whois, on peut se rendre compte de la validité du site d’annonce : quand a-t-il été créé ? Quelle est la durée avant expiration ... ? Pour le propriétaire, il est important de faire fréquemment une comparaison de la photo principale de sa location avec les sites internet où on peut la retrouver. En effet, Google permet de rechercher par des mots clefs, mais aussi par des images semblables ou identiques. Bonne vigilance, VacanceLuberon.fr